Ce petit coucou rapide pour vous souhaiter de bonnes fêtes. Pas moi qui suis aux fourneaux donc je m'abstiens de poster des recettes mais je tenais à vous envoyer tous mes voeux en espérant que vous passerez de bons moments en famille.

Et puis ce message est également destiné à tout ceux qui passent Noël dans la rue et en particulier à la jeune dame qui, la semaine dernière, me dévisageait lorsque je mangeais mon sandwitch et grattait les emballages vides dans les poubelles Boulevard Saint-Germain. A part lui offrir la moitié de mon sandwitch et mon sourire, je n'ai pas su faire grand-chose.

Cet étalage clinquant de fric, de bouffe, de "cadeaux" pour Noël me donne la nausée, vraiment. Ces vitrines de luxe et ces blondes périoxydées habillées en Prada m'horripilent. La France, pays d'opulence alors que des gens crèvent de faim (parce que pour manger dans les poubelles, faut vraiment avoir faim!). J'ai été dans des pays d'Europe réputés pauvres, bien à l'est et je n'ai jamais vu une telle misère.

Désolée d'apporter cette note tristounette pour les fêtes mais je crois que je vais vraiment avoir du mal à me réjouir pour les fêtes! Je ne suis pas une révolutionnaire naïve ou une bourgeoise bohème qui subitement vient de découvrir la vie. Juste une jeune citoyenne révoltée qu'on puisse encore avoir faim dans son pays!