Une recette des plus traditionnelles, que ma grand-mère fait à merveille. Idéale pour les grandes familles puisqu'on peut faire plusieurs cakes qui se conservent plusieurs jours, ou même plusieurs semaines dans du papier alu ou du film plastique. La qualité du cake tient surtout à la qualité des fruits confits. Nous, nous les achetons sur le marché, au magasin bio ou dans une épicerie spécialisée quelques semaines avant les fêtes puisqu'il paraît, dixit notre marchand tunisien qu'il y aurait des saisons pour les fruits confits.

Je vous lâche la recette qui n'est même pas de moi mais de ma grand-mère. J'en profite pour lui faire un p'tit coucou même si je sais qu'elle ne me lira jamais puisqu'elle n'utilise pas Internet!

CAKE AUX FRUITS CONFITS PLAGIE SUR MA GRAND-MERE (oui, je sais, c'est pas bien le plagiat mais je suis en mal d'inspiration en ce moment donc...)

Pour un moule à cake standard, vous avez besoin de:

- 150 grammes de beurre

- 100 grammes de farine

- 70 grammes de sucre

- 3 oeufs

- 1 sachet de levure chimique

- 1 càs de rhum

- 100 grammes de raisins secs

- 100 grammes de bons fruits confits

Préchauffez votre four à 190°C.

Sortez le beurre une demi-heure environ avant de commencer à cuisiner afin qu'il soit bien mou (mais surtout ne le faites pas fondre).

Une fois que le beurre est mou, travaillez-le avec le sucre en pommade afin d'obtenir une pâte homogène. Battez les oeufs en omelette dans une terrine et ajoutez-les au mélange beurre/sucre. Incorporez délicatement la farine et la levure en remuant bien et en évitant, si possible les grumeaux (après réflexion, cette remarque est complètement débile puisque quand on peut éviter les grumeaux bah on les évite!)

Vient ensuite le tour des raisins secs (que vous aurez fait préalablement trempé dans un bol de rhum --> que l'on peut boire après, comme ça, rien ne se perd lol). Puis les fruits confits. Je ne pense pas qu'il faille les fariner pour éviter qu'ils ne tombent au fond du moule. Si la pâte est suffisamment compacte, elle les retiendra (d'où l'intérêt de ne pas faire fondre le beurre, je reviens à la charge).

45 Minutes de cuisson et c'est parti mon kiki, roulez jeunesse!

QUELQUES PHOTOS DES RUINES DU CAKE DE MA GRAND-MERE

NB: après l'opération-commando de Monsieur mon père (en collaboration avec moi-même qui ait largement contribué à la diminution drastique du volume de ce bon vieux cake)

cuisinesuzannenoel2006_005

cuisinesuzannenoel2006_007